BGene PDF Print E-mail
Votre partenaire dans la modification bactérienne à façonpdf_button

Environnement, bio-production, nanotechnologie, santé, diagnostic, bioinformatique, agro-alimentaire… la production de molécules d’intérêt industriel par des bactéries modifiées génétiquement est aujourd’hui au cœur de toutes les disciplines. Les applications sont telles que même les gouvernements des pays développés s’intéressent au sujet et plus particulièrement à la biologie de synthèse. Dernièrement, le conseil français SNRI (Stratégie Nationale de Recherche et d’Innovation) publiait un rapport détaillant le plan de développement de la biologie de synthèse (BS) en France. Au cœur du programme Investissements d’Avenir défini par le gouvernement, la BS n’en est qu’à ses débuts. Un certain nombre d’actions est envisagé pour promouvoir et développer la BS en France : la création de centres d’excellence multidisciplinaires, la mobilisation des différents acteurs du marché ou encore une réelle politique de financement de projets compétitifs (SNRI, 2011). Ainsi, la France vise la seconde ou troisième place au classement mondial.

Les experts en génétique développent des bactéries dont les gènes et les réseaux métaboliques ont été modifiés dans le but de produire toutes sortes de métabolites comme des acides aminés, ou des protéines hétérologues d’intérêt comme des anticorps, des molécules à visée thérapeutique (médicaments, antibiotiques, vaccins anti-cancer…), ou encore des biocarburants. Un des exemples les mieux connus est le traitement anti-malaria développé par Amyris Biotechnology et cédé par une licence d’exploitation à Sanofi Aventis. Les molécules d’intérêt pouvant être de nature très variée, l’optimisation de leur production passe inévitablement par la mise à disposition d’outils de modification de l’ADN efficaces en termes de rapidité et de précision.

Partant de ce constat, le Dr Caroline Ranquet, chercheuse au Laboratoire Adaptation et Pathogénie des Microorganismes (LAPM) de Grenoble au sein de l’équipe CEG (Contrôle de l’Expression Génique), a développé une technologie innovante d’outils génétiques permettant de modifier à façon et à la base prés le génome d’Escherichia coli (E. coli), en ne laissant aucune cicatrice.  Grâce à ses recherches, et en partenariat avec l’INRIA Rhône-Alpes, le Dr Ranquet a pu répondre aux problématiques suivantes : trouver les différentes connections d’un réseau spécifique, visualiser l’activité génique de ce réseau et valider les prédictions informatiques. Les outils développés permettent ainsi d’obtenir des mutants d’un gène particulier (délétions, mutations ponctuelles, insertions de tags….), ou d’insérer n’importe quelle séquence d’ADN exogène comme des systèmes rapporteurs, directement dans le chromosome. Conscient du fort potentiel de la technologie, le Dr Ranquet et le Dr Geiselmann (directeur du LAPM) ont confié le développement de l’activité à la société de valorisation Floralis/filiale UJF et plus particulièrement à Marie-Gabrielle Jouan, chargée d’affaire. Tous ensemble, ils ont décidé de tester le marché en constituant une unité organisationnelle autonome au sein de la société Floralis, définie autour du domaine de l’ingénierie génétique, soit une « Business Unit » (BU).

Créée depuis décembre 2011, la BU BGene propose via des prestations de services sa technologie innovante ainsi que sa « boîte à outils » génétique, adaptée également à la production de vecteurs, plasmides, cosmides ou virus, permettant la production de protéines recombinantes chez E. coli. Ces services sont rapides et à façon, de la même manière que la technologie est efficace et précise. En parallèle de ces activités, le Dr Ranquet et son équipe travaillent sur des projets de R&D, et notamment sur la construction d’outils universels capables de modifier n’importe quelle bactérie.

CONTACT
BGeneb_de_bgene
Marie-Gabrielle JOUAN
Tél. +33(0)4 76 00 00 61
Fax. +33(0)4 76 00 70 28
This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

 

TECHNOLOGY FOCUS

TESTIMONIALS

“We are convinced of the usefulness of BGENE’s customized sequence modification service on bacterial genomes or vectors without scarring"  European biotech company

Read more...